Le terme onychomycose assemble le préfixe « onycho », qui réfère aux ongles, ainsi que le suffixe « mycose », qui réfère à une infection provoquée par des champignons. L’onychomycose est donc communément appelée « champignons aux ongles » et peut particulièrement attaquer les ongles d’orteils. Il s’agit d’une infection contagieuse qui se transmet très facilement entre les ongles du pied.

C’est une infection qui est souvent gênante, puisqu’elle touche habituellement la peau en premier. On la retrouve souvent sous la forme de pied d’athlète. Elle peut se répandre sur d’autres régions du corps, dont les ongles d’orteils. Plusieurs parties de l’ongle peuvent être touchées, soient la racine, le lit de l’ongle (bas de l’ongle) et la plaque de l’ongle (partie visible de l’ongle). On la reconnaît par une coloration jaunâtre avec une allure feuilletée. Principalement, l’infection va tout d’abord déranger au niveau esthétique, mais, avec la progression de l’infection, il peut y avoir une sensation éventuelle de douleur ou d’inconfort.

Les causes de l’onychomycose

L’onychomycose est causée par des micro-organismes néfastes en accroissement dans des endroits où il y a mélange d’humidité, de chaleur et de noirceur. C’est pour cette raison que nous le retrouvons plus souvent au niveau des pieds.

Il n’est pas toujours évident d’identifier l’onychomycose, car cette affection peut mimer d’autres conditions ou problèmes. Elle peut être notamment due à une mauvaise hygiène de vie ou à une consommation de tabac prolongée. Le diabète, une mauvaise circulation sanguine ou un système immunitaire affaibli peuvent aussi être des causes de cette affection.

Pour éviter de développer une onychomycose, il faut bien laver vos pieds quotidiennement, les garder au sec le plus possible en changeant vos bas lorsqu’ils sont humides et en séchant bien vos pieds après la douche (surtout entre vos orteils), maintenir vos ongles courts et propres, porter des souliers adéquats et utiliser des instruments d’entretien des ongles qui sont bien désinfectés. Il faut aussi éviter de marcher pieds nus dans les endroits publics. La saison des piscines arrive, il faut donc faire attention en portant des sandales lors de vos déplacements pour les prochaines baignades et ne pas oublier de changer vos souliers, car ils pourraient être devenus désuets !

Comment traiter l’onychomycose

L’onychomycose doit absolument être traitée afin d’éviter les contaminations. Les soins pour l’affection seront donnés selon la façon dont le corps y réagit. Il est par contre très important de ne pas tenter de la camoufler, tel qu’en mettant du vernis sur vos ongles, par exemple.

Des tests en cliniques ou des observations évidentes peuvent mener à une conclusion rapide du diagnostic.Suite à l’évaluation de la condition, notre podiatre élaborera un plan de traitement pour vous. Sachez que nos podiatres peuvent prescrire les mêmes médicaments que votre médecin de famille ou un dermatologue afin de traiter l’infection. L’avantage de consulter avec nos podiatres est que vous aurez une prise en charge précise pour votre condition. Le plan de traitement sera toujours accompagné d’un débridement profond de l’ongle et d’un suivi de la progression.

Le traitement pour onychomycose suivra les étapes suivantes :

  1. Coupe des ongles et débridement profond des ongles mycosiques
  2. Combinaison avec un traitement médicamenteux (selon la condition)
  3. Visites selon la fréquence établie avec le ou la podiatre

Plus les traitements seront réguliers et suivront un plan de traitement établi, plus l’onychomycose aura de chances de guérir. En effet, il faudra en moyenne 6 semaines pour que l’amincissement de l’ongle combiné avec le médicament fasse effet. Bien évidemment, toujours selon l’avancement et l’étendue de l’infection.

L’amélioration de la condition varie selon le patient. Le contrôle de son aggravation par l’un(e) de nos podiatres de la Clinique podiatrique St-Charles permettra aux ongles d’orteils infectés de retrouver une apparence normale.

L’idéal est donc de prévenir le plus possible l’onychomycose, et si vous veniez à l’attraper, de ne pas tarder à vous faire traiter. Si vous voyez un léger changement dans l’aspect de votre ongle, ne tardez pas à nous consulter. Plus tôt vous consultez, plus tôt les traitements seront efficaces et l’infection sera contrôlée.

Pour en savoir plus ou pour toutes questions reliées à la santé de vos pieds, n’hésitez pas à communiquer avec nous !

Références :
Ordre des podiatres du QC
Trind
Le manuel Merck
Le Robert
Familiprix