Pourquoi porter ses souliers à la maison ?

Le télétravail étant devenu la nouvelle réalité, les habitudes de vie ont changé et vos pieds ont dû s’adapter. Le mode de vie plus sédentaire de la majorité de la population fait en sorte que vos pieds ne sont plus aussi sollicités qu’avant. Fini les marches jusqu’au bureau ou jusqu’au métro. Vous travaillez maintenant dans le confort de votre maison, mais attention, confort de la maison ne veut pas dire confort de vos pieds !

En effet, il est possible que vos pensiez qu’être en pantoufles toute la journée est plus confortable et permet seulement à vos pieds de relaxer. Nous sommes d’accord que ça peut aider à développer une ambiance chaleureuse et cozy, mais ça n’aide certainement pas vos chers pieds. Marcher nu-pieds ou nu-bas dans sa maison n’est donc pas l’idéal non plus, puisque les pieds ne sont alors pas supportés comme ils devraient l’être. Sans support, il est plus facile de vous blesser, surtout si vous portez habituellement des orthèses plantaires lors de vos sorties à l’extérieur de la maison. C’est pourquoi nous vous recommandons d’opter pour le port de souliers d’intérieur lors de vos journées de travail. En plus d’aider au soutien de vos pieds, ils vous aideront à entretenir une meilleure posture et vous donneront même l’envie d’être plus productif(ve) !

Comment choisir une bonne paire de chaussures ?

D’ailleurs, certain(e) d’entre vous ont probablement remarqué de nouvelles douleurs au niveau de vos pieds. Cela est souvent dû au mauvais port de souliers ou de bottes. Même à l’intérieur, il faut choisir les bonnes chaussures selon plusieurs critères de sélection !

D’abord, il vous faut choisir une paire de chaussures confortables et, bien sûr, de votre taille. Ce conseil ne vise pas que la longueur du soulier, mais aussi sa largeur. Effectivement, il faut s’assurer que vos pieds ne sont pas trop serrés ou, au contraire, ne débordent pas de la semelle. À ce niveau, faites confiance à vos sensation de confort et de soutien. Pour ce qui est de la longueur, le truc de l’index derrière le talon est encore à privilégier.

Ensuite, votre soulier ne devrait pas fléchir au niveau de l’arche du pied, mais plutôt à l’avant-pied, soit au niveau des orteils. De cette manière, une meilleure stabilité est assurée. La base du talon, tant qu’à elle, devrait être rigide, pour offrir un meilleur soutien. Pour savoir si la base du talon n’est pas trop flexible, vous pouvez prendre la chaussure en haut de la semelle et tenter de faire pivoter le talon. Si ça ne bouge pas trop, on aime ça! Il faut savoir qu’en général, un soulier ne devrait pas être trop souple et céder à une torsion excessive. Au contraire, une torsion rigide permet un meilleur alignement du pied en général et évite l’affaissement de ce dernier. Et n’oubliez pas d’apporter vos
orthèses plantaires lors de votre magasinage de nouveaux souliers!

Pour une meilleure santé de vos pieds

Tous ces éléments sont à prendre en considération pour éviter plusieurs pathologies plantaires. Le choix d’une bonne paire de chaussures et le port de souliers en télétravail sont donc des étapes importantes afin d’assurer le bien-être de vos pieds!

Pour en savoir plus ou pour toutes questions reliées à la santé de vos pieds, n’hésitez pas à communiquer avec nous !

Référence:

Article: « Comment bien choisir ses chaussures afin d’éviter tous désagréments ? »
Vidéohttps://www.facebook.com/stcharlespodiatrie/videos/908194983271801